Raisons d'Etat

Publié le par Scarlett

goodshepherd.jpgRaisons d'Etat (The good shepherd en version originale) de Robert de Niro, avec Matt Damon, Angelina Jolie, Robert de Niro, John Turturro, Michael Gambon, Alec Baldwin et tant d'autres, est un excellent film entre le thriller et le film d'espionnage.
Edward Wilson est un  jeune homme brillant et discret, membre de la fraternité Skulls and Bones à l'université de Yale. C'est là qu'il est repéré et engagé pour faire partie d'une organisation naissante : la CIA. En pleine Guerre Froide, les soupçons vont bon train : Wilson se met à la recherche de la taupe qui est à l'origine de l'échec de l'opération Baie des Cochons en 1961 à Cuba. Il fouille le passé et se méfie de tous, tandis que son pouvoir grandit au sein de l'organisation.
A travers cet homme secret, c'est toute l'histoire de la CIA que l'on entrevoit, de la fin de la Seconde Guerre Mondiale à la Guerre Froide. Le spectateur est tout d'abord perdu devant des scènes qui semblent n'avoir aucun lien entre elles. Les pistes sont nombreuses et désordonnés, les sauts d'une époque à une autre sont fréquents. Et puis, peu à peu, les indices se relient mine de rien et l'on commence à comprendre quel rôle joue chacun, volontairement ou non.
Edward Wilson a fait de sa vie entière un secret, pour ses adversaires comme pour ses proches, qui le voient s'éloigner d'eux et leur devenir étranger. Et je me demande quel insupportable fardeau ce doit être de ne jamais savoir.

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article