Vous êtes normaux

Publié le par Scarlett

Petite expérience : un jour, en classe, une prof a demandé à chaque élève s'il était normal. Tous ont répondu non.
Pourquoi avons-nous peur d'être normaux? Nous considérons que dire "t'es vraiment pas normal, toi!" est une insulte. Certains vont, je le sais, prétendre que non, ils prennent ça pour un compliment. Mais ce n'est pas le discours qu'ils tiennent quand ils sont dans la situation où précisément on leur dit "t'es pas normal!"
De même, les mots "fou", "dingue", "barge" qui étaient autrefois péjoratifs sont à présent revendiqués. Quand je parle de présenter mes amis à d'autres amis, il y a toujours un moment où l'un d'entre eux dit "mais tu l'as prévenu au moins que j'étais un vrai barge?" Nous avons besoin parfois de nous fondre dans la multitude, de sentir que nous sommes normaux, ça nous rassure car nous sentons que nous ne sommes pas seuls. En même temps nous avons un terrible besoin d'être reconnu et distingué des autres. "Oui, je suis comme les autres, mais moi j'ai un petit truc en plus ou en moins que personne n'a". Comme si les autres n'avaient pas, chacun, un petit quelque chose qui fait d'eux des gens bizarres et uniques. Nous ne supportons pas d'appartenir à l'humanité qui nous rassure.
Ouvrez les yeux, nous sommes normaux parce que comme tout le monde, nous avons notre petite anormalité (qu'on ne se méprenne pas, ce n'est pas un article sur le handicap malgré les apparences). Et ceux qui n'ont pas d'anormalité, me direz-vous? Sérieusement, vous en connaissez? Ca n'existe pas (ou alors c'est que vous ne les connaissez pas assez pour savoir leur anormalité).
Cessons donc de penser que nous sommes anormaux. Nous le sommes tous.

Publié dans Tout et rien

Commenter cet article

L.De la sarre 17/11/2006 22:33

j'aime bien comme tu ecris , tu dois surement faire de la philo et etre tres bonne dans cette matiere ;) . en fait , je n'ai pas d'avis a ce sujet , c'est bizarre d'ailleurs...:(
merci pr ton msn

Scarlett 19/11/2006 21:16

Euh hum comment dire... Disons que j'aime beaucoup la philo, surtout quand je la comprends :-) de là à dire que je suis douée... Ce sont juste des idées qui me viennent, on n'est pas obligé d'être pour ni contre, ni même d'avoir un avis sur la question.Pas de quoi...

Artémis 13/11/2006 07:33

si l'on excepte l'effet de mode il reste tout de meme des gens qui se definissent anormale parce qu' il le sont.Persqonnelement je dit souvent ca et je le pense....crois moi les "vrais" anormaux  n'en tirent ni gloire ni joie bien au contraire, et si je me definnit comme anormal c'est que j'ai de tres tres bonne raison d'y croire.maintenant les gens trouvent ca cool de s'habiller en gothique et de dire qu'il sont anormaux et hurler leur haine au systeme ...Mais en faisant tous cela  il sont normal pire meme banal.Un gotjique dans un lycée de bourge en 3 piece ca derange (et oui laurent tu es pas le seul a connaitre Pontus ^^) 1000 gothique c'est simplement une actualisation de la norme.je serais ravi dans parler avec toi un de ces jours.

Scarlett 13/11/2006 14:56

Artémis merci, je vois que tu as compris le sujet du message, j'avais un peu peur de ne pas me faire comprendre; bien sûr c'est contre l'effet de mode que je dis cela et non contre ceux que tu appelles les "vrais anormaux"...Et ne t'inquiète pas je veux bien te croire. Et en discuter avec toi, quand tu veux.

aline 10/11/2006 20:11

Je suis normale et grace à toi je me sens un peu mieux à chaque fois qu'on parle, non pas que je me trouve plus normal qu'avant...mais un peu plus à chaque fois je sors de ma cachette.
Au début c'était un peu derrière toi que je me cachais...parce que j'étais avec quelqu'un qui s'assumait totalement...
La différence des autres ne m'a jamais fait peur , la mienne si... on verra ce que j'en ferais... car la peur peut faire aussi avancer les choses
 

Scarlett 13/11/2006 14:52

Félicitations! Je suis contente si j'ai pu aider quelqu'un...