Arthur et les minimoys

Publié le par Scarlett

J'avais bien aimé les livres, c'était frais et joyeux, divertissant sans être extrêmement recherché cependant. J'aime bien les films en images de synthèse pour la plupart. Et puis il y a des bestioles étranges, un roi maudit et une quête désespérée, les thèmes habituels qui me donnent envie d'aller voir un film.
L'histoire : Arthur vit avec sa grand-mère, seule depuis que son mari a disparu sans laisser de traces il y a quatre ans. Elle ne peut plus payer la maison et se voit dans l'obligation de la céder à M. Davido à moins de trouver l'argent nécessaire sous 48h. Arthur décide de réagir et part à la recherche d'un trésor caché autrefois dans le jardin par son grand-père. Pour cela, il doit demander l'aide des Minimoys, des lutins qui vivent dans le jardin. Mais le trésor se trouve à Nécropolis, sur les terres de M. le Maudit, et pour Arthur, devenu un Minimoy lui aussi, la tâche semble ardue malgré l'aide de la fière princesse Sélénia et du prince Bétamèche.
Comme souvent j'ai été déçue, malgré quelques bonnes surprises comme le combat dans le bar ou le discours de M. le Maudit qui n'est pas hargneux mais amer. Pour le reste, le jeu de Freddie Highmore n'est pas exceptionnel, on ne retrouve pas l'évolution psychologique de la princesse qui était dans le livre. Sans être un gros navet, ce n'est pas une réussite. Mais c'est peut-être parce que depuis trois jours j'ai la chanson dans la tête que je suis si peu enthousiaste.
"J'suis un Minimoy / De deux millimètres-euh"

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

Ton taine et tonton 06/01/2007 13:45

2 mm c'est pas grand chose mais c'est mieux que rien......et moins que rien qu'est-ce que c'est? pas grand chose du tout!...Megamoy, Supermoy, Gigamoy, . . . Moy quoi! 1,90 m na!Ton Taine et Ton Ton

Scarlett 06/01/2007 23:57

Qui est parti de rien pour n'arriver à pas grand-chose n'a de merci à dire à personne. Pierre Dac