Le choc des titans

Publié le par Scarlett

clash-titans.jpgLe couple royal d'Argos, Cassius et Cassiopée, défie les dieux en décidant de ne plus les prier et en comparant la beauté de leur fille Andromède (Alexa Davalos) à celle d'Aphrodite. Pour les punir, Hadès (Ralph Fiennes) leur ordonne de sacrifier Andromède ou il déchaînera le Kraken, un monstre marin né de sa chair,  sur la ville. Persée (Sam Worthington) est le fils de Zeus (Liam Neeson) et d'une mortelle. Il veut venger la mort de sa famille adoptive, tuée par Hadès, et décide donc de le combattre en commençant par le Kraken. Pour cela il doit tuer Méduse dans son temple au-delà du Styx et récupérer sa tête car son regard change toute créature en pierre. Il est aidé dans sa quête par Io (Gemma Arterton), ni déesse ni humaine, et son père qui lui offre une épée magique et le cheval Pégase en espérant qu'il acceptera son côté divin et rejoindra l'Olympe.

 

Pourquoi tant de haine?Je ne sais pas si je dois blâmer le réalisateur Louis Leterrier ou les quatre scénaristes, je propose à tout hasard de m'en prendre à tous ceux qui ont contribué un tant soit peu au film.

Tout repose sur le fait que la force des dieux dépend des prières des hommes. Ces derniers se sentent donc capables de leur tenir tête en menaçant de ne plus prier. Il faut garder à l'esprit que nous sommes dans la mythologie et pas dans la réalité. Personne ne remet en cause l'existence des dieux, simplement leur autorité. C'est absurde. Quand on a défié les dieux, que presque toute l'armée a été perdue en mer et qu'Hadès est encore assez puissant pour venir en personne faire son petit malin dans le salon, on ne persiste pas dans sa folie, on baisse la tête et on court au temple sacrifier deux ou trois cents vaches. Oui, mais le destin d'Argos est entre les mains d'un demi-dieu et non d'un homme, me dira-t-on. Non, le demi-dieu en question s'acharne à vouloir être un homme.

Les personnages sont affligés d'un manque de bon sens effarant. Lorsque Persée sort de l'antre de Méduse (après que ses petits camarades se sont tous gaiement changés en pierre parce qu'ils gardaient les yeux grands ouverts), il doit se battre contre Calibos et saisit tout naturellement l'épée qu'il refusait d'utiliser depuis le début du film, alors qu'il a fait tout ce chemin pour récupérer l'arme la plus puissante qui existe, la tête de la Gorgone. De même, contrairement à la légende il entre dans le temple de Méduse sans plan défini et trouve presque par hasard l'idée du bouclier pour la tuer, ce qui fait de lui un idiot téméraire avec simplement beaucoup de chance. Zeus propose son aide à Persée sans avoir connaissance de la trahison d'Hadès, ça n'a aucun sens. De nombreuses scènes sont reprises d'autres films (avez-vous remarqué les Hommes du sud sur leurs Mûmakil? et le djinn, dont le rôle est semblable à celui de Chewbacca?).

Question beauté, je n'ai pas grand-chose à redire. Sam Worthington ne s'est pas amélioré depuis Avatar. Ce n'est pas tant qu'il joue mal, plutôt qu'il ne joue pas. Les effets spéciaux sont corrects sans être aussi impressionnants qu'on aurait pu l'attendre d'un block-buster de ce genre, mais ça ne m'a pas dérangée. clash_of_the_titans_2010_movie-wide.jpgL'animation des diverses bébêtes est tout à fait honorable. L'armure étincelante pour représenter la majesté de Zeus est un choix discutable vu l'effet final, bien qu'il rappelle le film de Desmond Davis en 1981. Hadès est bien plus convaincant, plus effrayant, et a bien plus de présence que Zeus lui-même, mais pourquoi l'avoir fait boîter et pencher comme un bossu? Les dieux peuvent choisir l'apparence qu'ils veulent pour se montrer aux hommes, alors quel est l'intérêt?

C'est sans doute le massacre total de la mythologie grecque qui m'énerve le plus, et la probabilité que certains croient en savoir long sur les légendes grecques après être allés voir Le choc des titans. Sans parler des différentes versions de chaque légende, le film mélange allègrement des personnages et des faits qui n'ont rien à voir avec l'histoire de Persée, comme Io qui est une des maîtresses de Zeus qu'il transforme en génisse pour la protéger d'Héra, ou Danaé, la mère de Persée, qui est enfermée par son père Acrisios dans une tour d'airain et que Zeus séduit sous la forme d'une pluie d'or (quand Zeus prend la forme du mari, c'est pour séduire Alcmène, qui deviendra la mère d'Héraclès), pour n'en citer que deux.

 

Et puisqu'il faut bien distribuer quelque bons points tout de même, je dois dire que la présentation de la guerre entre dieux et titans par les nuages galactiques est parfaitement réussie. Hadès fait toujours son petit effet quand il entre en scène. On aperçoit quelquefois de très beaux paysages et le Kraken m'a impressionnée (dommage donc qu'on ne le voie que trois minutes sur tout le film). J'aurais été curieuse de voir plus en détails les autres dieux du panthéon et je pense que l'on aurait pu prendre quelques minutes sur la scène des scorpions sans que ça change grand-chose.

Ne vous infligez pas ça.

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hardpower 06/07/2010 11:26



Ce film a l'air sympas a voir


Mais moi j'ai (on) a plus de nouvelle de toi, et qu'est ce que tu deviens?


Fais moi signe 


A+


Ah oui je relis quelque uns de tes commentaires sur le forum de la guilde Wyvern et tu me fais toujours autant rire, même quand ça peux etre des gros pavés! :)


 



Scarlett 29/07/2010 08:15



Tiens tiens! Que deviens-tu?


Pour ma part je suis rentrée d'Angleterre depuis deux mois et je m'apprête à partir en vacances en Corse, du coup je n'écris plus beaucoup sur le blog...


Et non, ce film n'est pas bien!



LeChinois 18/04/2010 12:40



En Chine, le trailer se finissait sur un super slogan :


ONE HERO


TWO WORLD


3-D !


 


J'adore la chine.



Scarlett 18/04/2010 20:55



LeChinois, les Etats-Unis en sont tout à fait capables, ils ont déjà fait bien pire.


Après avoir revu le film de 1981, je me rends compte que Zeus n'a pas du tout une armure étincelante. Je me demande donc pourquoi j'ai cru ça et pourquoi cette hallucination s'étend aussi à ma
coloc et de nombreux blogueurs qui ont écrit des critiques sur le Choc des Titans. Quelqu'un a une explication?